Français English Italiano Deutsch Español
demnächst
Próximamente

Vous souhaitez obtenir les tarifs de nos prestations, ou simplement avoir quelques renseignements ?

CONTACTEZ NOUS

Ordalies Facebook

Répliques

Les compétences et les connaissances acquises depuis la création de l'association en 2005 nous a permis de nous spécialiser dans la reconstitution d'objets à partir d'artéfacts archéologiques. Notre partenaire D'Artkaci a été créé par des membres d'Ordalies dans le but de fabriquer ces objets, principalement des armes, mais également des ceintures, des fibules, et autres accessoires de bijouterie. D'Artkaci a notamment participé à la restitution d'objets antiques pour le compte de différents musées. Dans le cadre de nos activités, nous procédons à la reconstitution de matériel retrouvé dans des tombes germaniques découvertes à travers l'Europe. Ainsi, à ce jour, 3 tombes majeures ont été reproduites :

- La sépulture du prince de Blucina découverte en 1953 dans la région en Brno (Rép. Tchèque, Moravie). Le caractère exceptionnel de cette tombe datée du milieu du Vème siècle réside dans la quantité d'objets trouvés et la richesse de ceux-ci. Ainsi, l'on possède une documentation très détaillée à son sujet. L’ensemble comprend une grande épée à tôle d’or, un grand scramasaxe, une ceinture cloisonnée accompagnés de ses boucles, une paire de ferrets de chaussures, un bracelet en or, une fibule cruciforme en argent, une selle, un arc composite accompagné de ses flèches, et un lot de verreries.

blucina blucina blucina blucina

- La tombe de Gültlingen découverte dans la région de Stuttgart (Allemagne) en 1901. Cet ensemble appartenant à un chef de guerre germain fait partie d’une vaste nécropole du V-VIème siècle. Bien que le sol en tuf ait largement dégradé les artefacts composés de fer, celle-ci conserve sa singularité par la présence d’un Spangenhelm (casque à équerre) entier. L’ensemble comprend un Spangenhelm en fer et cuivre doré, une grande épée richement décorée, un bouclier, une francisque, un fer de lance, une boucle de ceinture en écume de mer, une plaque boucle d’aumônière cloisonnée, un grand scramasaxe, ainsi qu’une coupelle en verre.

gltlingen gltlingen gltlingen gltlingen

- Le trésor de Pouan découvert en 1882 près du village de Pouan-les-Vallées (France). Il s'agit d'un ensemble funéraire daté du troisième quart du Vème siècle appartenant à un riche aristocrate. Cette tombe fit longtemps controverse, nombre de spécialiste rattachant celle-ci à la bataille des Champs Catalaunique qui eurent lieu dans la même région. De récentes études la placent toutefois postérieurement à cette bataille. L’ensemble comprend une grande épée a tôle d’or et son fourreau, un grand scramasaxe et son fourreau, une ceinture composée d’une grosse boucle en or et de boucles en grenat, une torque, un bracelet, un anneau sigillaire marqué du nom de « Heva », et une petite boucle en cloisonné.

pouan pouan pouan pouan

En plus de ces 3 tombes, nous reproduisons des équipements à partir de découvertes archéologiques, comme par exemple :

- Le casque de Saint-Bernard retrouvé dans la Saône, près du village de Saint-Bernard. Il s’agit d’un Spangenhelm en fer et bronze doré, et de l’un des rares casques datés de la fin du Vème siècle quasiment complet. Sa décoration se compose de figures géométriques sur les équerres, et d'un repoussage sur le thème de la vigne et des oiseaux sur la bande frontale. Ces décorations, dont on pense qu'elles furent fabriquées par des ateliers Byzantins, étaient largement répandues sur ces pièces d’apparats.

saint-bernard

- La boucle de ceinture de Kleinhüningen, datée du milieu du Vème siècle, nous provient de la nécropole découverte à Kleinhüningen (Suisse). Elle se compose d’un bâti en fer, recevant un centre en bronze cloisonné et agrémenté d’albâtre.

kleinhningen